La 911 au fil du temps

Plus de cinq décennies que cette icône incarne la voiture de sport par excellence. Bien plus qu’une voiture, cet objet de culte fait vibrer des passionnés dans le monde entier. La marque Porsche s’articule autour de la 911 depuis septembre 1963.

La genèse

La 911 est un classique incontournable de la voiture de sport. Rien d’étonnant avec des ancêtres tels que la Porsche 356 ou la Volkswagen Coccinelle. C’est à ces deux aînées que l’on doit le coffre à bagages à l’avant et le moteur à l’arrière.

Ferdinand Alexander alias Butzi, fils de Ferry Porsche et petit fils de Ferdinand Porsche est à l’origine de la ligne de la 911.

Un numéro sacré

C’est au salon de l’automobile de Francfort en 1963 que la premières 911 fit ses débuts sous l’appellation « TYPE 901 ».

C’est alors que Peugeot contesta ce numéro 901 ayant déjà déposé les numéros à 3 chiffres avec un « 0 » au centre.

Ferry Porsche du changer la désignation et opta pour « 911 ».

En France, les premières 911 furent importées en 1965 à seulement 204 exemplaires.

Le Flat 6

Ce moteur mythique 6 cylindres à plat à refroidissement à l’air sera conservé jusqu’en 1998 puis passera au refroidissement à l’ eau.

Une Gamme

Plusieurs variantes vont être proposées en passant par la 911 S – 911 E – 911 Targa – 911 Carrera RS – 911 Turbo, avec des motorisations différentes

Le Type G

10 ans après la premières 911, la Type G fait son apparition. Elle connaîtra la plus grande longévité et facilement reconnaissable grâce à ses pare chocs à soufflets.

La 911 Turbo 3.3 sera la plus puissante de son segment affichant 300 CV, sera succédée par la 911 SC puis par la 911 Carrera 3.2.

En 1989, Porsche renoue avec le mythe et propose la 911 Speedster.

911 Type 964

Cette nouvelle 911 est dotée de pare chocs aérodynamiques et d’un aileron arrière mobile à commande électrique. C’est sous le capot que le changement est radical avec sa boite Tiptronic. Suivront la 964 carrera 2 et la 964 Turbo 3.3.

911 Type 993

En 1995, la 993 Turbo sera équipée pour la première fois d’un moteur bi-turbo pour être faible en émission.

Les amateurs de vitesse se laisseront séduire par la 993 GT2.

Série limitée Porsche Exclusive

La toute première est la 911 Turbo « Flat Nose » variante de la Type 930.

Lui succède la 911 Turbo S Leichtbau de type 964, puis le modèle Carrera 2 Speedster type 964 célèbre grâce à son look Turbo et construite à seulement 15 exemplaires.

2 ans plus tard, c’est la 911 Turbo 3.6 cabriolet de type 993 qui reçoit la griffe Porsche Exclusive.

La 911 Turbo S de type 993 romps avec la tradition du moteur à plat refroidi par air.

La Carrera RS 2.7 1973 facilement reconnaissante avec sa légendaire queue de canard.

La Carrera S 997 rend hommage à la 356 Speedster.

911 Type 996

Cette nouvelle 911 entièrement repensée en 1999, la 911 GT3 s’inscrit dans la continuité de la 993 Carrera RS.

En 2000, la 911 GT2 est une sportive de l’extrême avec ses freins en céramique de série.

911 Type 997

Cette nouvelle génération connait les records de vente. 2006 la 911 Turbo bénéficie d’un turbocompresseur à géométrie variable.

911 un concept qui se décline

Il fallu plus de 50 ans pour que Porsche ose décliner sa 911 en coupé 4 portes avec la Panamera.

Compétition

La 911 a gagné les 2/3 des plus de 30 000 victoires remportées par Porsche. Elle a inscrit son nom au palmarès des plus grandes courses et Rallyes à travers le monde.

La 911 a su concillier les extrêmes comme aucune autre voiture: sportivité et praticité, Tradition et innovation, exclusivité et popularité, design et fonctionnalité.

Personne n’imaginait en 1963, que ce regard de grenouille aux grands yeux ronds étonnés allait devenir le plus célèbre de l’histoire de l’automobile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.