Renault Floride (1958-1968)

La Renault Floride, dessinée par Pietro Frua, est une voiture coupé ou cabriolet produite par Renault à partir de 1958. La Floride est un dérivé de la Dauphine qui possède le même moteur arrière et le soubassement. Selon le pays de commercialisation, le modèle a pu porter deux noms : la Floride et la Caravelle, qui est différente par son toit surélevé.

Fin des années 50, la Coccinelle de Volkswagen connaît un grand succès aux États-Unis, le constructeur Renault rêve de conquérir lui aussi le marché américain en envoyant des Dauphine outre Atlantique. La politique de commercialisation et le marché étant très spécifiques, les ventes de la Dauphine ne décollent pas. C’est en 1957 que le PDG, Pierre Dreyfus, commande au carrossier italien Ghia, un projet de Dauphine GT. Au Salon de Genève de 1958, Pietro Frua présente une maquette de Coupé semblable au projet de Renault, qui le reprend en main et le dévoile au Salon de Paris en septembre 1958. Baptisée Floride (ou Caravelle) ce modèle peut être commandé en version cabriolet, convertible (avec un hard-top amovible) ou coupé.

Tout repose sur la base de la Dauphine, la seule nouveauté est la carrosserie aux courbes italiennes : lignes fluides et tendues, à la finition soignée. Malgré ce nouveau design, la Caravelle ne connaît pas le succès tant attendu et revient en France avec les Dauphine. Renault écoule donc toute sa production en France, soit 117 000 exemplaires en 10ans.

Pour vendre ses modèles, la marque compte beaucoup sur la clientèle féminine et pour cela, prend pour égéries Brigitte Bardot, à qui Renault offre un modèle blanc, et Grace Kelly, qui recevra, elle, un modèle vert. Ces symboles internationaux n’ont pas suffi à promouvoir les Floride aux États-Unis à cause du marché et du réseau de distribution inadaptés.

En juin 1963, le nom de Floride disparaît et laisse place à celui qui semble plus porteur, Caravelle. Mais le manque de communication et de marketing de la marque embrouille les esprits et il sera toujours difficile de reconnaître les modèles.

  • Fiche technique :

Classe : coupé / cabriolet

Moteur Billancourt : 845cm³ – Moteur Sierra : 956cm³ / 1108cm³

Puissance maximale : 34 à 58ch

Transmission : propulsion, BV3 et 4

Vitesse maximale : 125 à 145km/h

Carrosserie : 2 portes

Freins : 4 freins tambour puis à disque

Roues : à voile plein

Poids : environ 800kg

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.