La Méhari: 1968-2018, 50 ans de loisir

Ce drôle de véhicule en plastique avec un toit amovible a fêté ses 50 ans le 11 mai 2018.

Tout le monde a déjà croisé cette voiture au bord de la mer pendant ses vacances estivales. Elle est également très connue grâce à son apparition dans les films de la saga « Le Gendarme » avec Louis de Funès en 1979 et 1982. Elle a également excellé dans les raids de Liège-Dakar-Liège en 1969, au Paris-Kaboul-Paris en 1970 et au Paris-Dakar en 1980.

La Méhari a été présentée le 11 mai 1968 sur le golf de Deauville mais en raison des événements de Mai 68, celle-ci passa inaperçu.

Sa carrosserie en plastique très résistant (ABS : acrylonitrile butadiène styrène) lui permet de peser à peine 500kg et d’atteindre une vitesse maximale de 100km/h avec son moteur bicylindre de 602 cm³, d’une puissance de 29 chevaux, emprunté à la 2CV et la Dyane. L’absence de corrosion est un avantage pour ce véhicule côtier qui possède des petits trous dans le plancher, où l’eau peu s’évacuer. L’entretien est donc relativement simple.

Produite comme une deux places à l’origine, une banquette arrière peut se rajouter afin d’avoir quatre places lors de balades. En vue de compléter la panoplie pour les vacances, la structure du toit et sa toile s’enlèvent en seulement 10min à deux personnes.

Malgré ses avantages, les exemplaires en bon état se font de plus en plus rare car le plastique peut montrer des signes de faiblesse avec le temps et le métal du châssis et du cadre subissent potentiellement la corrosion.

Jusqu’en 1987, la Méhari a été produite en 145000 exemplaires, avec une version 4×4 avec seulement 1213 exemplaires (production de 1979 à 1983).

La Méhari n’a pas été qu’un véhicule de loisir car à partir de 1972, elle a été utilisée par l’armée et modifiée électriquement. 7064 exemplaires sont commandés dont 691 pour la version auto-école. De ce fait, ces modèles sont relativement rares.

2015, Citroën lance la e-Méhari, version électrique à 4 places, toujours avec cette simplicité d’entretien grâces à ses montants amovibles et ses trous dans le plancher. L’intérieur est quand à lui repensé pour plus de confort et de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.