Mini Moke

Lorsque l’on cherche des exemples de Mini classiques, la Mini Moke apparaît comme la plus intrigante et originale. D’origine conçue comme un véhicule militaire pour l’Armée Britannique, la Moke atteint réellement son apogée en tant que voiture pratique, abordable et riche de caractère. Ayant souvent apparue dans des séries télévisées, la Mini Moke s’est construit une histoire unique, digne de son statut de véhicule culte.

Création d’un véhicule militaire :

Sir Alec Issigonis, designer Britannique d’origine grec, à lui-même développer les plans de la Mini Moke. Son but était d’utiliser la mécanique de la Mini classique comme base, pour créer un véhicule qui répondrait aux besoins militaires de la British Army. Les premiers prototypes qui deviendront la Mini Moque sont appelés ‘Buckboard’ (en français, ‘caillebotis’).

Conçue pour l’armée, la Mini Moke est un véhicule léger capable de supporter un atterrissage de parachute, et d’être soulevée par hélicoptère.

Son niveau bas par rapport au sol a renvoyé la Mini Moke – nommée après une race d’âne – en révision en 1962. Malheureusement, ce détail fut trop problématique pour l’armée, ce qui limita son utilisation militaire par la suite.

Rencontre avec le grand publique :

Dès 1963, la Mini Moque était prête à rencontrer le publique, cette fois en tant que véhicule civile adapté pour la vie de tous les jours, et se plaçant sur le marché comme voiture la moins chère, à partir de 405 livres.

De par son style décalé et la météo Britannique si particulière, le Moque ne connaît pas un énorme succès au près du conducteur lambda. Elle est cependant une voiture particulièrement prisée par les agriculteurs, et autres artistes et citoyens influenceurs de mode suite à son apparition dans le monde du cinéma.

Outre sa visibilité sur le marché Britannique, la Mini Moque s’exporte à partir de 1968 jusqu’en Australie, où le climat tropical lui est plus favorable, et où même l’armée Australienne en est friande. Là-bas, conduire une Moke était synonyme d’aventures, de conduite hors-pistes intrépide et de liberté.

L’Affirmation d’un symbole :

Au début des années 80, ce mini mais riche mélange de liberté, d’aventures et d’exotisme va séduire le monde. La Moke traverse alors les océans, des Caraïbes au Japon, en passant par la France, l’Espagne ou encore l’Italie pour devenir un véhicule culte, symbole du plaisir de conduire à l’état pure.

La Mini Moke est actuellement dans notre garage du Musée, et n’attend plus que vous pour partager avec elle de nouvelles aventures et revivre ensemble le plaisir de conduire !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.